Découvrir et visiter la Réunion

C’est décidé, votre prochaine destination pour les vacances sera l’ile de la réunion, et votre but, découvrir et visiter l’ile intense ! Comment visiter l’île de la Réunion ? Avant de vous lancer dans cette incroyable aventure, retrouvez dans ce guide, tous les renseignements utiles pour votre voyage. Où se situe la réunion et d’où vient cette ile ? Son climat ? Quand et comment s’y rendre ? Que faire une fois sur place et où dormir ? Préparez votre séjour à la Réunion en suivant tous nos conseils et astuces et partez à la découverte de cette terre de métissage, dans notre guide de voyage de référence sur l’ile de la Réunion.

 

piton de la fournaise

 

Notre article a été écrit dans un ordre spécifique pour une meilleure expérience de lecture, mais si vous avez peu de temps pour la lecture de notre guide complet sur la Réunion, vous pouvez accéder directement à la section et au sujet que vous désirez via le sommaire ci-dessous, nous vous souhaitons une bonne lecture !

 

 

Où se trouve la réunion ?

Petite ile tropicale de France de 2 512 km2, la Réunion se situe au sud-ouest de l’océan Indien et à l’est de Madagascar et du pays africain le Mozambique. Elle appartient à l’archipel des Mascareignes avec ses petites sœurs l’ile Maurice et l’ile Rodrigues dans l’hémisphère Sud. À 9 300 km de Paris et 800 km de Madagascar à vol d’oiseau, l’ile de la Réunion a hérité du surnom de l’ile intense. Surnom qui lui va comme un gant et vous comprendrez pourquoi au fil de votre lecture. Où se trouve la Réunion sur une carte?

 

planisphere la reunion

Retour au Sommaire

 

Quelle heure est-il à la Réunion ?

La Réunion est dans le fuseau horaire UTC+4. Elle a donc quatre heures de plus que l’heure UTC du méridien de Greenwich. Elle compte deux heures de décalage avec Paris et la France métropolitaine pendant l’hiver austral et 3 heures de décalage pendant l’été austral. Le changement d’heure se fait à la même date que les changements d’heures d’été et d’hiver en France métropolitaine, à la fin Octobre +3 heures et à la fin Mars +2 heures. Visualisez ci-dessous la date et l’heure actuelle à la Réunion.

 

D’où vient l’ile de la Réunion ?

 

Naissance de la Réunion

La Réunion, telle que nous la connaissons aujourd’hui, est née d’une alliance entre le Piton des Neiges et le Piton de la Fournaise. Sur un point chaud situé sur la croûte terrestre au fond de l’océan Indien se développent les deux volcans. Il y a 3 millions d’années, une activité volcanique de grande ampleur fait jaillir le Piton des Neiges de 4 000 mètres de profondeur de l’océan à plus de 3 000 mètres d’altitude. 2.5 millions d’années plus tard, c’est au tour du Piton de la Fournaise de pointer le bout de son cratère. Leurs différentes éruptions et l’érosion viendront façonner l’ile de la réunion, donnant naissance à son relief abrupt si particulier.

 

naissance-reunion

Retour au Sommaire

 

Présentation de la Réunion

 

Les Hauts réunionnais

Les Hauts de l’ile de la Réunion correspondent tout simplement à ce qui ne se trouve pas sur le littoral, donc en montagne sur des reliefs plus ou moins escarpés. L’ile étant le fruit de deux volcans, les Hauts réunionnais représentent par conséquent environ 80 % du territoire. Nous retrouvons d’un côté le Piton de la Fournaise recouvrant 25 % de l’ile intense avec 30 km de diamètre, composé du cratère Bory et son point culminant, le cratère Dolomieu à 2 632 mètres d’altitude. De l’autre côté, le Piton des Neiges enrobant 40 % de la Réunion, entouré de ses 3 magnifiques caldeiras que sont le cirque de Mafate au nord-ouest, le cirque de Cilaos au sud et le cirque de Salazie au nord-est.

 

les-hauts-de-la-reunion

les-hauts-de-la-reunion

 

Calées entre ses deux massifs montagneux, se côtoient la Plaine des Cafres au sud-ouest et la Plaine des Palmistes au nord-est, deux terres extrêmement riches en végétation séparées par le Col de Bellevue. Plusieurs forêts, dont la magnifique forêt tropicale de Bébour, ainsi qu’une myriade de pitons, remparts, planèzes ou encore vallées inaccessibles. Afin de préserver ces paysages hors du commun et sa biodiversité exceptionnelle, le Parc national de la Réunion a été créé le 5 mars 2007, couvrant 42 % du territoire réunionnais en 2016. La boucle est bouclée par l’Unesco qui inscrit la Réunion le 1e août 2010 au patrimoine mondial pour ses “Pitons, cirques et remparts”.

 

Le littoral de la Réunion

La réunion possède environ 210 km de côtes plus ou moins larges, entre 0 et 5 km. La baie de Saint-Paul est l’unique ouverture qui s’enfonce dans le littoral réunionnais, ses bordures sont plutôt homogènes. On note par contre une énorme différence entre la côte Est et la côte Ouest de l’ile intense. Le littoral à l’ouest invite à la baignade et au farniente avec ses plages de sable, ses filaos et ses 22 km de lagons, comme la plage de Saint-Leu ou encore la plage de l’Ermitage. Le littoral Est reste beaucoup plus sauvage avec quelques rares plages de galets et de sable. Ses falaises et ses étendues basaltiques, sculptées par les coulées de lave du Piton de la Fournaise, n’en restent pas moins splendides à observer.

 

le-littoral-de-la-reunion

La Réunion doit ce physique atypique à son jeune âge, car même si 3 millions d’années paraissent phénoménales, c’est peu comparé à sa voisine l’ile Maurice qui approche les 9 millions d’années. C’est la raison pour laquelle les plages et les récifs coralliens sont peu nombreux et doivent être préservés. Pour veiller au bon développement des lagons de la côte Ouest de l’ile intense, la réserve naturelle marine de la Réunion a été créée en 2007. Elle part du Cap la Houssaye à Saint-Paul pour finir à la Roche des oiseaux à l’Étang-Salé englobant tous les lagons de l’ile sur une quarantaine de kilomètres, excepté celui de Saint-Pierre.

 

littoral-de-la-reunion

 

Le volcan actif de la Réunion

Si le Piton des Neiges s’est éteint il y a plus de 20 siècles, le Piton de la Fournaise, lui, ne s’endort pas sur ses lauriers. Selon l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), il entre en éruption en moyenne 1 fois par an depuis 2 siècles. Aucune inquiétude à avoir puisque ce volcan effusif est inoffensif et offre des spectacles renversants aux Réunionnais et Réunionnaises, ainsi qu’aux touristes chanceux d’être présents à cette occasion. L’ile intense atteint ainsi les dimensions de 71 km de long et de 51 km de large, modifiée à l’occasion par la lave en fusion qui vient se jeter dans l’océan Indien.

 

volcan reunion

 

Carte de la Réunion

Découvrez la Réunion avec cette map interactive de l’ile de la Réunion fournie par Google map

 

Pour en savoir plus sur la géographie et les cartes de la Réunion.

Retour au Sommaire

 

La Réunion en vidéo

Vidéo et prise de vue par drone des principaux lieux à visiter et à ne surtout pas manquer lors de votre séjour à l’ile de la Réunion . Vous pourrez voir entre autres dans cette vidéo, le Piton de la Fournaise, le cirque de Mafate,  la Plaine des Sables, la plage de l’Ermitage, Bélouve,  la plage de Grande Anse, le Cap Méchant, le cirque de Salazie, la Plaine des Cafres, et le Pas de Bellecombe !

 

Pour voir plus de vidéos sur la Réunion

Retour au Sommaire

 

La découverte de la Réunion

 

Découverte par le Portugais Pedro de Mascarenhas au XVIe siècle, la Réunion est nommée Mascarenhas, dont l’archipel gardera le nom Mascareignes, mais reste inhabitée.

En 1646, la Compagnie des Indes se l’approprie au nom du roi de France Louis XIII et y laisse 12 exilés pour tester les capacités d’adaptation humaine sur l’ile. Les Français s’y installent en 1663 rebaptisant Mascarenhas, l’ile Bourbon. Ils amènent avec eux des esclaves de Madagascar et d’Afrique, composant 80 % de la population, qui cultivent le café, puis la canne à sucre.

Les esclaves réussissent à trouver un langage commun au travers du chant et des danses, c’est ainsi que naît le maloya et le séga. Certains essaient d’échapper à la servitude en se cachant dans les reliefs, ils sont appelés “les marrons”. Ceux qui se font prendre sont sévèrement punis, fouettés, marqués au fer rouge, voire subissent la peine de mort au bout de 3 tentatives de fuite.

À la Révolution, l’ile Bourbon devient l’ile de la Réunion, puis l’ile Bonaparte sous l’Empire jusqu’en 1810 où les Anglais occupent l’ile pendant 4 ans et la redonnent aux Français. Elle redevient définitivement l’ile de la Réunion.

Le 20 décembre 1848, l’esclavage est enfin aboli à la Réunion, mais pour compenser le manque de main d’œuvre, un nouveau concept voit le jour, l’engagisme. Un contrat de travail de 5 ans liant un “salarié” étranger pour travailler sur les terres d’un propriétaire en contrepartie d’une rémunération.

C’est ainsi qu’arrive des travailleurs d’Inde, de Chine et de Madagascar qui se rendent malheureusement compte trop tard de la supercherie, un esclavagisme déguisé sous couvert de contrat. Les montants des salaires sont rarement respectés et les travailleurs sont toujours aussi pauvres qu’à leur arrivée ou cumulent des dettes. L’engagisme prend fin le 11 novembre 1882.

Malgré les sombres épisodes de son histoire, la Réunion a su se rassembler et créer une culture commune tout en respectant les traditions et croyances de chacun. Un modèle de tolérance et de savoir-vivre ensemble.

histoire-reunion

Pour en savoir plus sur l’histoire de la Réunion.

Retour au Sommaire

 

Climat et météo de la Réunion

La Réunion faisant partie de l’hémisphère Sud, les saisons sont inversées par rapport à la métropole. On distingue deux saisons :

L’été austral de novembre à avril où les températures sur le littoral en journée sont comprises entre 30 et 40°. Les pluies abondantes durent peu de temps, mais sont régulières, particulièrement de janvier à mars. C’est souvent à cette période que les Réunionnais et Réunionnaises profitent de la fraîcheur des Hauts.

L’hiver austral de mai à octobre avec des températures plus basses entre 22 et 24° sur les côtes ce qui reste tout de même très doux et peu de précipitations. Si vous comptez explorer les Hauts, emportez une tenue chaude avec vous, les températures peuvent descendre jusqu’à 5° pour atteindre 15° au meilleur de la journée.

blog-meteo-reunion

Au bord de l’océan, les températures varient très peu entre la nuit et la journée contrairement au relief et l’eau des lagons reste à une température moyenne de 22° tout au long de l’année. Vous entendrez donc parler des différents microclimats de l’ile, effet de sa position dans l’océan Indien et de ses reliefs dont l’altitude varie de 0 à 3 070 mètres.

Coupons l’ile de la réunion en deux, partons légèrement à l’ouest de Saint-Denis jusqu’à l’est de Saint-Joseph en passant en plein milieu du Piton des Neiges. Vous obtenez à l’est la côte au vent avec ses alizés et un climat humide et à l’ouest la côte sous le vent à l’abri des massifs montagneux au climat plus sec.

La côte sous le vent a tous les atouts pour plaire, moins de pluie, plus d’ensoleillement et la totalité des plages où l’on peut se baigner. Rajoutons également les cirques de Cilaos et de Mafate aux paysages indescriptibles et vous avez un portrait idyllique de cette partie de l’ile. Mais qui dit idyllique, dit aussi très fréquentée surtout les week-ends et en période de vacances, et bien que son climat soit plus clément, les nuits restent fraîches dans les Hauts même à la côte sous le vent.

La côte au vent, quant à elle, ne démérite pas. Les précipitations plus nombreuses dans les Hauts font aussi d’elle une terre fertile, en témoigne le cirque de Salazie ou encore la forêt de Bébour et sa végétation luxuriante. Le littoral Est bénéficie néanmoins du même soleil que le littoral Ouest toute l’année et les températures y sont douces.

Réunion Météo

C’est aussi ça la Réunion, une diversité de climat. À vous de choisir le vôtre en fonction des lieux où vous souhaitez aller et de la période à laquelle vous souhaitez partir. Ça tombe bien, c’est le moment d’en parler !

Pour voir les prévisions météorologique et les cartes Météo détaillées de la Réunion et de l’Océan indien

 

Climat et température à la Réunion

temperature-reunion-mensuel

Retour au Sommaire

 

Quand partir à la réunion ?

 

Meilleure période pour aller à l’ile de La Réunion ?

Évidemment, vous vous demandez quelle est la meilleure période de l’année pour partir sur l’ile intense et c’est légitime.
D’un point de vue météorologique, la période la plus propice pour profiter de votre voyage est sans conteste l’hiver austral de mai à octobre pendant la saison sèche. Des températures agréables sans être trop élevées, des pluies peu abondantes, le moment idéal pour des activités en extérieur. Vous pouvez éventuellement déborder sur novembre, la saison des pluies n’étant pas une science exacte, pour admirer les somptueuses cascades de la Réunion. Tombez en admiration devant la cascade Niagara de Sainte-Suzanne ou la cascade Grand Galet et ses innombrables chutes.

 

Pluviométrie et précipitation à la Réunion

pluiviometrie-a-la-reunion

Au-delà de la pluie et du beau temps, si vous avez le choix, évitez de partir en juillet et en août pendant la période de vacances scolaire. Vous y rencontrerez énormément de touristes et bien sûr les locaux en congés. Nous vous conseillons également de prévoir vos activités hors week-end et jours fériés ou d’opter pour des loisirs moins prisés. Si vous comptez aller à la plage un samedi et profiter des aires de pique-nique vous devrez y être avant le lever du soleil.

 

Les vols pour la réunion

Aucune inquiétude, vous trouverez des vols toute l’année pour vous rendre à la Réunion. Plusieurs compagnies proposent des vols directs via les aéroports de Paris et une compagnie depuis Marseille. En partant d’une autre ville de province, il y aura toujours une escale à Paris. La durée du vol direct depuis Paris est d’environ 11 h.

Air-Austral-Boeing-787-Ile-de-La-Reunion

Les compagnies aériennes desservant la Réunion

  • Air Austral
  • Air France
  • Air Mauritius
  • Corsair International.
  • XL Airways France.
  • French Blue
  • Air Madagascar

 

À quel moment réserver votre billet d’avion pour la Réunion ?

Pour les réservations, inutile de vous y prendre des mois et des mois à l’avance, sauf si vous partez entre juillet et septembre pendant la haute saison et à la période de Noël. Néanmoins, n’oubliez pas que vous avez encore toute la logistique de l’hébergement, des activités et éventuellement de la location d’un véhicule qui doit correspondre à vos dates de voyage. Nous vous conseillons de prendre votre billet d’avion en premier pour bien définir la période où vous partez et pouvoir organiser le reste.

 

Conseils pour réserver votre vol à la Réunion moins cher

Le vol pour la Réunion sera votre plus grosse dépense. Un aller-retour pour une personne coûte en moyenne entre 500 et 600 €, mais selon le mois et le jour de départ, selon le jour de la semaine où vous réservez et selon la compagnie aérienne, les prix peuvent varier du simple au double.

Pour être sûr de trouver les vols les moins chers pour la Réunion, nous vous conseillons Kayak, Skyscanner et Momondo

sky-logo kayak-logo

À ce titre, voici quelques conseils pour qu’il vous revienne le moins cher possible :

  • privilégiez un départ de Paris, les vols depuis la province sont souvent plus onéreux que de vous rendre à Paris par un autre moyen de transport ;
  • vos billets vous reviendront plus cher en juillet, en décembre et en août, le mois le plus avantageux est le mois de septembre ;
  • Prévoyez de partir et revenir un mardi, il peut y avoir jusqu’à 50 € de différence par billet entre le mardi et le samedi ;
  • Obtenez les meilleurs tarifs en réservant 2 à 3 mois à l’avance ;
  • Réservez votre billet d’avion un lundi ;
  • Comparez les tarifs des compagnies aériennes et regardez bien ce qui est compris dans ce tarif. Certaines compagnies au premier abord paraissent compétitives, mais ne prennent pas en charge la nourriture, n’inclut pas les bagages en soute ou réduisent leur service après-vente au strict minimum. Soyez vigilant afin d’éviter les mauvaises surprises.

 

Les aéroports de la Réunion

aeroport-de-la-reunion

Vous aurez le choix entre 5 compagnies aériennes pour rejoindre les aéroports de la Réunion : XL Airways, Air France, Air Austral, Corsair et French Bee. En fonction de votre destination, vous atterrirez soit au Nord de l’ile à l’aéroport de la Réunion Roland-Garros à Sainte-Marie à 10 km de Saint-Denis, soit au Sud de l’ile à l’aéroport de Pierrefonds à Saint-Pierre.

Ouvert depuis 1929, l’aéroport Roland-Garros est l’aéroport principal de l’ile intense. Il est rebaptisé Roland Garros en l’honneur du célèbre aviateur réunionnais du même nom en 1994. Véritable point stratégique économique de la Réunion, c’est également le point de rendez-vous des rires et des larmes, des départs, des rencontres et des retrouvailles. Dès votre arrivée, vous pourrez profiter de ses nombreux services, boutiques, distributeurs de billets, Wifi gratuit, restaurations, bars et bien sûr des moyens de transport.

Plus récent et plus petit que son homologue, l’aéroport de Saint-Pierre Pierrefonds a vu le jour en 1998 par la volonté des collectivités de développer l’économie et le tourisme dans le Sud de la Réunion. Même s’il est plus petit, il n’en reste pas moins accueillant et moderne, Wifi gratuit, commerces, cafétéria, agences de voyages, il propose des services similaires à l’aéroport Roland-Garros.

Infos pratiques et contacts des aéroports de la Réunion.

Retour au Sommaire

 

Le tourisme à la Réunion

 

Évolution et chiffres du tourisme à la réunion

Le tourisme à la Réunion, c’est un peu, je t’aime, moi non plus. Ayant un rôle majeur dans l’économie réunionnaise, le tourisme a connu une forte chute en 2005 et 2006 suite à l’épidémie de chikungunya. Repartant à la hausse pour l’année 2007, elle baisse d’année en année à partir de 2011 suite à la crise des requins, une recrudescence d’attaques sur la côte Ouest de l’ile intense. Il faut attendre 2015 pour que la Réunion attire à nouveau les visiteurs et que les touristes affluent un peu plus chaque année.

 

Chiffres et Evolution du nombres de touristes à l’ile de la Réunion de 1995 à 2020

evolution-tourisme-reunion-1995-2020

Nous pouvons remarquer sur le graphique de statistiques précédent que l’entrée du parc national de la Réunion au patrimoine de l’humanité UNESCO en 2010 a permis au tourisme de dépasser son plafond de verre de 420 000 touristes annuel, jamais dépassé auparavant. La baisse de touristes due aux attaques de requin commencée en 2011, a été suivie d’une belle reprise en 2016. En 2019, plus de 600 000 touristes ont visité l’ile de la Réunion… 

 

Etang Saint Paul Reunion

 

Qui sont les visiteurs de la Réunion ?

Sans surprise, les métropolitains représentent presque 83 % des touristes de la Réunion et juste derrière avec 6 % des visiteurs, nos voisins de l’ile Maurice, entre ile, on se serre les coudes. Les 11 % restant se dispatchent en Europe et aux quatre coins du monde. 90 % d’entre eux viennent pour le plaisir et parmi ces touristes, 40 % rendent visite à leur famille et leurs amis et 60 % pour découvrir la Réunion et assouvir leur curiosité. Et ce qui met tout le monde d’accord, c’est la satisfaction qu’éprouvent tous les touristes qui se rendent à la réunion à plus de 98 %.

 

Répartition par provenance des touristes à la Réunion

repartition-du-tourisme-a--la-reunion

Vous vous demandez pourquoi les touristes viennent et reviennent sur l’ile intense ? Découvrez ce qui fait le succès du tourisme à la Réunion.

Retour au Sommaire

 

Que faire à la Réunion ?

 

La Réunion a le large avantage de pouvoir proposer des activités aquatiques grâce à l’océan Indien et ses rivières, des activités de montagne grâce à ses Pitons et des activités aériennes dont le paysage vous laissera sans voix. Tout ceci dans un périmètre restreint qui vous permettra de vous initier ou d’approfondir la pratique d’un tas d’activités en peu de temps, une chance que l’on n’a pas tous les jours. Retrouvez toutes les activités disponibles sur l’ile intense.

 

blog-ativite

Pour voir toutes les activités à l’ile de la Réunion

Retour au Sommaire

 

Que voir à la réunion ?

 

La côte Nord de la Réunion

Saint-Denis n’est pas le chef-lieu de la Réunion pour rien. Prenez une demi-journée pour visiter la ville et prendre quelques beaux clichés de ses bâtiments et monuments. Sa cathédrale au style gothique, le Jardin de l’État et le musée d’histoire naturelle pour en apprendre plus sur la faune et la flore de l’ile intense ou encore le Temple tamoul Kali Kampal. Vous retrouverez une forte concentration de commerces, mais rassurez-vous, ils sont présents un peu partout sur l’ile.

Évidemment, le nord de la Réunion ne se résume pas à Saint-Denis. Direction Sainte-Suzanne où vous pourrez découvrir la spectaculaire cascade Niagara. Il est possible de la rejoindre à pied depuis le parking dans les champs de cannes à sucre situé à moins d’un kilomètre. Vous avez aussi l’option canoë-kayak ou canyoning par la rivière Sainte-Suzanne. Détendez-vous et rafraîchissez-vous dans les bassins des Hauts, dont le plus connu, le bassin Bœuf. Visitez la grande villa créole du Domaine du Grand Hazier entourée d’arbres endémiques, de palmiers, d’arbres fruitiers et sa Vanilleraie.

 

La côte Ouest de la Réunion

La côte Ouest de la Réunion est de loin la partie la plus animée et la plus touristique de l’ile. Avec ses plages et lagons, ses marchés, ses activités variées et son climat sec et clément, il attire de nombreux visiteurs.

Les plages de Boucan-Canot et de Roches Noires sont très prisées pour leurs activités aquatiques grâce à la présence de filets anti-requins. Là-bas, vous pourrez vous adonner au surf, à la voile, au kayak, à la plongée et avec un peu de chance observer les baleines et les dauphins. Les autres plages comme la plage de l’ermitage, la plage Étang-Salé et son gouffre ou la plage de Saint-Leu sont naturellement protégées par les lagons qui bordent par endroits la côte Ouest. Vous pourrez vous y baigner en toute sécurité.

Les marchés forains et bazars sont également nombreux sur l’ile, si vous aimez cette ambiance, vous devez absolument vous rendre au marché de Saint-Paul qui se tient les vendredis toute la journée et les samedis matin. 300 commerçants proposent à la vente fruits, légumes, viandes, vêtements et produits artisanaux, allez-y tôt le matin pour profiter des meilleures marchandises.

Vous préférez le calme et la nature ? Faites une promenade autour des 3 bassins. Le bassin Malheur, le bassin des Aigrettes, le bassin Cormoran et ses cascades vous attendent pour un moment de détente près de Saint-Gilles-les-Bains. Explorez la forêt de Tévelave depuis la commune des Avirons et ressourcez-vous auprès des Tamarins des Hauts, des oiseaux et des papillons.

plage-de-louest-de-la-reunion

 

 

La côte Sud de la Réunion

Partez à la découverte du Sud sauvage de l’ile intense, direction le Cap Méchant à Saint-Philippe ! Là-bas, vous assisterez au spectacle de l’océan Indien déchaîné qui vient se fracasser sur les falaises de lave abruptes. Apprenez-en un peu plus sur les plantes et les fleurs de la réunion dans le jardin de la forêt de Mare-Longue.

Rafraîchissez-vous en vous rendant sur les plages du sud de la Réunion. La plage de Manapany et son bassin naturel. La plage de Grande Anse et son bassin artificiel très prisés des pique-niqueurs réunionnais. La plage de Saint-Pierre, unique plage du sud pourvu d’un lagon où vous pourrez pratiquer la plongée, le snorkeling ou encore le kayak.

sud-reunion

Événements à ne pas manquer :

  • la fête du vacoa en août à Saint-Philippe ;
  • le Sakifo Musik Festival la première semaine d’août à Saint-Pierre ;
  • le départ du Grand Raid en octobre à Saint-Pierre.

 

La côte Est de la Réunion

Juste après le Piton de la Fournaise, longez la côte Est de l’ile intense et arrêtez-vous à Piton Sainte-Rose pour apprécier les chutes de l’Anse des cascades et sa cocoteraie. Depuis là, une petite marche vous mènera à la visite de l’Église miraculée Notre-Dame-des-Laves.

En passant à Sainte-Rose, vous apercevrez le Pont suspendu de la Rivière de l’Est qui permettait autrefois la circulation entre Sainte-Rose et Saint-Benoît. Il est remplacé aujourd’hui par un nouveau pont que vous traverserez pour visiter l’Église de Saint-Anne, un des plus beaux monuments religieux de la Réunion classée monument historique depuis 1982.

Pour clore en beauté cette exploration du littoral Est, profitez des nombreux bassins réunionnais à proximité. Le bassin Bleu, à quelques minutes de l’Église Sainte-Anne, et sa piscine naturelle qui vous invite à la baignade. Le bassin la Paix caché dans les champs de cannes à sucre de la commune de Bras-Panon et sa descente jusqu’au bassin la Mer où vous pourrez vous initier au canyoning ou faire une belle randonnée.

Assistez à la fête tamoule, le Dipavali en octobre ou en novembre fêté à plusieurs endroits de l’ile dont Saint-André est le plus représentatif.

est-reunion

 

Le cirque de Cilaos

Pour accéder au cirque de Cilaos vous devrez parcourir la route aux 400 virages qui offre déjà de superbes panoramas de la Réunion et sur place, les activités ne manquent pas. Faites du pédalo ou du bateau sur la Mare de Jonc. Pour les sportifs, lancez-vous dans l’escalade, l’accrobranche, le canyoning ou partez sur les sentiers de randonnée. Dégustez les lentilles de Cilaos ou relaxez-vous aux thermes pour un moment de détente et de bien-être.

cilaos

Pour une vue imprenable sur la caldeira et ses îlets, rendez-vous à la fenêtre des Makes en voiture ou tentez une nouvelle expérience avec le quad bike, un VTT à 4 roues. Autre plateforme qui vous permettra d’embrasser le paysage du cirque de Cilaos, Dimitile. Profitez-en pour faire un détour par le camp marron à quelques kilomètres et immergez-vous dans l’histoire de l’esclavage réunionnais.

Et ne manquez pas la fête des lentilles tous les mois d’octobre à Cilaos !

 

Le cirque de Mafate

Le cirque de Mafate est fait pour les amoureux de la randonnée et de la nature. Vous ne pourrez y accéder que par la force de vos jambes ou par hélicoptère, aucun accès à la circulation n’est possible. La caldeira de Mafate, c’est 140 km de sentiers balisés, 30 randonnées possibles et de nombreux gîtes, vous pourrez y loger et échanger avec les habitants des différents îlets. Un lieu calme où vous aurez tout le loisir de bénéficier des bienfaits de la nature.

Cirque de Mafate

Pour une vue d’ensemble époustouflante du cirque de Mafate, rendez-vous au Maïdo, le deuxième observatoire le plus plébiscité par les touristes de la Réunion après le Pas de Bellecombe. Non loin du point de vue en direction de Saint-Paul, vous pourrez pratiquer de nombreuses activités, comme la luge d’été, un baptême de l’air, le VTT ou encore une balade à cheval. Vous aurez également une vue imprenable de la caldeira avec un vol en parapente depuis le village de Dos d’Âne.

 

Le cirque de Salazie

Accédez au cirque de Salazie depuis la route au départ de Saint-André. La caldeira fait partie des endroits de l’ile intense qui reçoit le plus de précipitations et la nature le lui rend par une végétation verdoyante et luxuriante. À l’entrée du cirque, vous tomberez nez à nez avec la cascade du Voile de la Mariée de Salazie (attention, il en existe plusieurs du même nom à la Réunion).

Salazie Reunion

Sur place, vous pourrez apprécier au village d’Hell-Bourg, classé plus beau village de France, la typique architecture créole. Visitez la Maison Folio, case créole du XIXe siècle et son jardin réunionnais et écoutez le son des instruments de musique traditionnels au musée de la Maison Morange.

Comme les deux autres caldeiras de l’ile intense, de belles randonnées vous mèneront aux curiosités géologiques de la Réunion dans une nature sauvage et préservée. Pénétrez dans la forêt de Bélouve, au milieu de sa faune et de sa flore endémiques et rendez-vous au point de vue de Bélouve où se trouve son gîte. Laissez-vous hypnotiser par l’impressionnante cascade de Trou de Fer, une chute de plus de 300 mètres de haut qui en font une des plus grandes cascades du monde. Vous pourrez vous en approcher par un sentier de randonnée depuis le gîte.

Ne manquez pas la fête du chouchou au mois de juin à Salazie.

 

Le Piton de la Fournaise et ses alentours

Le Piton de la Fournaise et ses alentours sont les lieux les plus visités à la Réunion. Et pour cause, avec plus de 30 randonnées, des parcours de VTT et des décors que vous ne retrouverez nul part ailleurs, l’endroit séduit.

Traversez la Plaine des Sables en direction du volcan, un paysage martien de lave refroidie vacillant entre le rouge et le doré. Vous arriverez au Pas de Bellecombe, le point de vue le plus fréquenté de l’ile intense, où vous pourrez admirer en contre-bas l’enclos Fouqué, cirque le plus récent du Piton de la Fournaise. C’est également le point de départ de plusieurs randonnées.

Pas de Bellecombe

Rendez-vous à l’enclos Fouqué et laissez votre empreinte sur les anciennes laves du Grand Brûlé qui change régulièrement de profil au gré des éruptions du volcan. Si vous n’aimez pas marcher, vous pouvez aussi le contempler depuis la route des laves sans bouger de votre véhicule.

Empruntez le sentier qui mène au sommet de la montagne de feu. Une fois en haut, profitez de l’occasion pour vous adonner à la spéléologie et pénétrer dans les entrailles du volcan par les tunnels de lave.

 

Entre les deux Pitons réunionnais

Entre les deux Pitons, retrouvez les deux plaines à la végétation généreuse et éclatante.

La Plaine des Palmistes accueillant la forêt de Bébour-Bélouve où cohabitent oiseaux, fleurs et arbres endémiques de l’ile de la Réunion. Vous pourrez vous essayer au rafting et au canyoning dans la rivière des Marsouins ou randonner. Montez à cheval et promenez-vous autour du lac volcanique d’altitude de l’ile intense, Grand-Étang. Attaquez-vous au somptueux, mais difficile canyon de Takamaka, uniquement pour les experts, et explorez ses cascades.

PLAINE DES CAFRES

La Plaine des Cafres, la plus importante terre agricole et d’élevage de la Réunion, qui abrite Bois-Court et son Belvédère. Découvrez la cascade du Voile de la Mariée de Grand Bassin, allez jusqu’au village, prenez une chambre d’hôtes et découvrez les traditions réunionnaises dans ce havre de paix dépourvu de technologie et d’électricité. Avant de vous rendre à Bois-Court, faites un crochet par le musée de la Cité du Volcan et approfondissez vos connaissances sur le volcanisme et la création de l’ile de la réunion.

Événements à ne pas manquer :

  • la fête des goyaviers entre mai et juin à la Plaine des Palmistes ;
  • Miel Vert au mois de janvier à la Plaine des Cafres ;
  • Florilèges en octobre au Tampon.

 

Le Piton des Neiges

L’ascension du Piton des Neiges est bien sûr l’attraction principale, mais vous devrez être assez athlétique pour vous mesurer à ce géant endormi. Vous pourrez atteindre son sommet par 3 sentiers, nous les avons classés par ordre de difficulté de la plus difficile à la plus facile, à vous de choisir le plus adapté à votre niveau.

mafate

Une randonnée courte, mais très pentue au départ de Cilaos (7 h 30 aller-retour en moyenne).
Un sentier plus long avec moins de dénivelé depuis le cirque de Salazie (10 h A/R en moyenne).
Une randonnée encore plus longue mais plus accessible à partir de la Plaine des Cafres. (11 h 30 A/R en moyenne).

Si cela vous semble trop difficile en une journée, vous avez la possibilité de dormir à la Caverne Dufour, un gîte isolé près du sommet du Piton des Neiges. Il propose un service de restauration, douches, toilettes et dortoirs.

Pour voir les principaux lieux à visiter à la Réunion

Retour au Sommaire

 

Que mange-t-on à la Réunion ?

Il est impossible d’évoquer l’ile intense sans parler des fruits réunionnais et de ses spécialités créoles. Un voyage des sens qui donne l’eau à la bouche. La mixité n’est pas uniquement culturelle à la Réunion, elle est aussi culinaire. C’est une cuisine des quatre coins du monde mariant viandes ou poissons, épices, légumes, graines, riz et piments pour ceux qui l’apprécient. Découvrez quelques plats traditionnels réunionnais.

Les pique-niques du dimanche seront une bonne occasion pour vous de goûter à la cuisine créole, véritable moment de partage pour les Réunionnais et les Réunionnaises. Dans les marmites cuisent lentement sur des feux de bois, les caris et les rougails emblématiques de la Réunion. Vous pourrez également les déguster dans les différents lieux de restauration de l’ile.

Pour découvrir les plats, les mets et la cuisine de la Réunion

 

blog-repas-reunion

Retour au Sommaire

 

Où dormir à la Réunion ?

Votre type d’hébergement à la Réunion dépendra principalement de votre budget, de vos besoins en confort et des lieux où vous souhaitez vous rendre. Faisons un point sur les différents hébergements.

Les hôtels

Les hôtels sont principalement situés sur le littoral Ouest de la Réunion. Si vous avez prévu de passer vos vacances à lézarder sur les plages, ils seront un lieu d’hébergement idéal et offrent des services incomparables. Bien sûr, tout cela à un prix, en fonction de la proximité des plages et du standing, les tarifs varient de 80 à plus de 250 € la nuitée.

Les Airbnb

Les Airbnb sont un très bon moyen de se loger à la Réunion. Présents partout sur l’ile, du studio à villa en bord de mer, vous trouverez votre bonheur pour tous les budgets. De 20 à plus de 300 € par jour, là encore tout dépend de la localisation et du type d’hébergement. Bien qu’ils ne possèdent pas les services d’un hôtel, vous pourrez louer à un très bon rapport qualité/prix.

Les gîtes et chambres d’hôtes

Surtout présents dans les Hauts de la Réunion, les gîtes et chambres d’hôtes sont parfaits pour les personnes qui souhaitent passer plusieurs jours dans les cirques de l’ile. Pour les touristes désireux de découvrir les traditions et coutumes réunionnaises, c’est l’occasion d’un vrai moment de partage avec les locaux. Les prix se situent entre 40 et 100 € la nuit.

Les campings

Le camping à la Réunion est la solution la plus économique, mais aussi la moins confortable. Nous vous le déconseillons à la saison des pluies où il est primordial d’avoir un toit sur la tête. Il vous faudra également trouver le moyen de ramener votre matériel de camping ou de le louer sur place. Comptez entre 5 et 30 € la nuit en fonction des campings.

Les camping-cars et vans

Finalement, comme nous l’avons vu plus haut dans la partie “se déplacer à la Réunion”, vous pouvez choisir l’option location de camping-car pour un voyage en toute autonomie.

 

blog-ou-dormir-a-la-reunion

Pour voir les hébergements à l’ile de la Réunion

Retour au Sommaire

 

Sortir à la Réunion ?

Envie de sortir ? Vous trouverez de quoi vous faire plaisir à la Réunion, des petits restaurants au bars branchés, en passant par les clubs ou discothèques, les lieux de distraction ne manquent pas pour sortir et vous divertir à la Réunion, surtout le week-end sur la partie ouest de l’ile dans la ville de Saint-Gilles ou dans la partie sud dans la ville de Saint-Pierre. Aussi de nombreux événements sont organisés à la réunion tout au long de l’année.

Participez au carnaval de Grand Boucan au mois de juin à Saint-Gilles, au Nouvel An chinois en janvier ou février qui a lieu partout sur l’ile, à la fête du chouchou au mois de juin à Salazie, à la fête des goyaviers entre mai et juin à la Plaine des Palmistes, au Miel Vert au mois de janvier à la Plaine des Cafres, aux Florilèges en octobre au Tampon, à la fête des lentilles tous les mois d’octobre à Cilaos, au Dipavali en octobre, à la fête du vacoa en août à Saint-Philippe, au  Sakifo Musik Festival la première semaine d’août à Saint-Pierre ou encore au départ du Grand Raid en octobre à Saint-Pierre. Et n’oublions pas la Fèt Kaf le 20 célébrant l’abolition de l’esclavage en Décembre. Retrouvez tous les grands événements de la Réunion ici.

 

blog-sortie-reunion

Pour voir le Calendrier des manifestations et événements à la Réunion

Retour au Sommaire

 

Comment se déplacer à la réunion ?

 

Les transports en commun à la Reunion

À la Réunion, la solution la plus économique pour vous déplacer, reste les transports en commun. Dès votre arrivée à l’aéroport, vous trouverez une navette quasiment toutes les heures de 6 h 30 à 18 h pour vous conduire à la gare routière ou à l’hôtel de ville de Saint-Denis, ou vous pourrez prendre les correspondances pour atteindre le reste de l’ile de la Réunion. Si vous arrivez en dehors de ces horaires, vous devrez prendre un taxi, faire appel à un VTC local, louer une voiture ou encore vous faire récupérer par de la famille ou des amis. Malheureusement les applications comme Ubber ne sont pas encore disponibles à la Réunion au moment où nous rédigeons cet article.

 

1. Réseau de cars et autobus à la Réunion

Le réseau car jaune est le réseau de transport public principal à l’ile de la Réunion. Il se compose de plusieurs réseaux de noms diffèrents selon la région de l’ile où ils opèrent.

autobus-et-car-reunion

  • Si vous restez dans le nord :

Depuis la navette aéroport, descendez à l’hôtel de ville de Saint-Denis où vous pouvez prendre le Réseau Citalis qui dessert le nord de l’ile.

  • Si vous allez dans l’Ouest:

Vous pourrez descendre à la gare Océan et prendre le Réseau Cars Jaunes qui couvre principalement le littoral Ouest de la Réunion complété par le Réseau Kar’ouest qui s’enfonce un peu plus dans les Hauts.

  • Si vous allez dans le Sud-Ouest:

Empruntez le Réseau alternéo pour vous déplacer dans la partie sud-ouest de l’ile intense, une des lignes mène au cirque de Cilaos.

  • Si vous allez dans le Sud:

Le réseau Carsud permet de se déplacer dans toute la partie sud de l’ile.

  • Si vous allez dans l’Est:

L’Est de la Réunion est pris en charge par le Réseau estival de Saint-André à Sainte-Rose dont deux itinéraires permettent d’accéder au cirque de Salazie et à la Plaine des Palmistes.

Cela peut vous paraître un peu compliqué, mais en préparant bien votre séjour à la réunion, vous vous en sortirez parfaitement. Pour mieux visualiser tous ces réseaux, vous trouverez ci-dessous la Carte du réseau car jaune de la Réunion.

Cliquez sur la carte pour la voir en haute définition.

Reseau-car-jaune

Attention: En raison de la situation due au coronavirus (COVID-19) à la Réunion, le port du masque est rendu obligatoire dans les transports, sauf pour les enfants de moins de 10 ans jusqu’à nouvel ordre. Tout contrevenant s’expose à une amende d’un montant de 135 €. Pour la sécurité sanitaire des voyageurs et du personnel,  les véhicules sont désinfectés quotidiennement et les règles de distanciation physique sont matérialisées dans les gares. L’achat du titre de transport en gare routière est effectué uniquement dans les points de vente et non à bord des véhicules. La validation du titre du transport est obligatoire à chaque montée dans le véhicule.

2. Réseau de taxis et VTC à la Réunion

Plusieurs compagnies de taxis et de VTC existent à la Réunion avec un tarif oscillant entre 1.5 et 3 euros au km. Le taxi est le moyen de transport le plus cher à l’île de la Réunion. Vous trouverez très peu de stations de taxis à la Réunion. Elles sont réparties sur l’ile, vous les trouverez en général dans les gares routières et aussi à l’aéroport. La meilleure chose à faire est de les réserver à l’avance par mail ou par téléphone. Vous pourrez accéder à toutes les compagnies de transport public dans la catégorie entreprise de transport public à la Réunion accessible en cliquant sur le lien ci-dessous :

vtc-taxi-reunion

Voir toutes les entreprises de transport à la Réunion

 

 

Les locations à la Réunion

À la Réunion, vous pourrez louer tous types de véhicules, vous trouverez aussi bien les grandes enseignes de location que l’on trouve partout dans le monde, mais aussi de petites entreprises locales. Pendant les vacances scolaires, en fonction du nombre de touristes, il peut être difficile de trouver le véhicule que vous désirez sur place. Nous vous conseillons donc de réserver à l’avance et de préférence avant votre arrivée, pour éviter les mauvaises surprises.

 

1. Location de voiture à la Réunion

location-voiture-reunion

La location de voiture est une bonne option, mais reste tout de même un gros poste de dépense, surtout si vous partez plusieurs semaines. Comptez entre 30 et 50 € par jour pour une citadine avec kilométrage illimité, le tarif peut être dégressif au-delà d’une semaine. Si vous louez votre véhicule à l’aéroport Roland-Garros de Saint-Denis, ajoutez une taxe de 35 € supplémentaire à votre budget. Il est possible de faire quelques économies en vous adressant à des loueurs locaux plutôt qu’à des enseignes nationales et faites toujours attention aux clauses de votre contrat de location particulièrement celle pour le vol. Il arrive régulièrement que les véhicules soient visités pendant que les touristes randonnent.

 

2. Location de vélo électrique à la Réunion

La location de vélo électrique à la Réunion peut être un bon complément aux bus si les parcours ou horaires ne correspondent pas à vos envies. Certains sont en libre-service, d’autres à louer directement en boutique, à vous de définir votre besoin et de le louer à l’heure, à la demi-journée ou à la journée. Pour le libre-service, les tarifs varient de 6 € pour une heure à 24 € les 24 heures, mais les stations restent en général dans un secteur restreint. Pour les boutiques, comptez en moyenne 30 € la demi-journée et 40 € la journée. Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier, sachez que certaines personnes entreprennent le tour du littoral réunionnais en plusieurs jours. S’il vous prend l’envie de faire la même chose, une location pour 5 jours coûte en moyenne 150 €.

vtt-reunion

 

3. Location de camping-car et van à la Réunion

Les camping-cars et vans sont la solution tout-en-un pour visiter l’ile intense en toute liberté sans se poser de question. L’idée séduit beaucoup d’amateurs et pour cause. Plus besoin de vous demander où vous allez dormir, de vous tracasser des horaires, faites ce que vous voulez quand vous le voulez. Vous vivez à votre rythme ! Sillonnez les routes de la Réunion à bord de votre camping-car et partez à la découverte de paysages époustouflants. Si vous choisissez ce moyen de locomotion, renseignez-vous vraiment bien à l’avance, les sociétés qui louent des camping-cars ou des vans sont peu nombreux sur l’ile. Les tarifs oscillent entre 45 € par jour pour un van avec uniquement le couchage jusqu’à environ 120 € par jour pour un camping-car tout confort.

van-reunion

Pour voir toutes les entreprises de location à la Réunion 

Retour au Sommaire

 

Vivre, s’expatrier et habiter à la Réunion

 

Vous rêvez d’immigrer, de vous expatrier et d’habiter l’ile de la Réunion, nous vous donnons ici un résumé de quelques avantages et inconvénients à prendre en compte, qui pourrait influencer votre décision avant de partir.

Les avantages

Beau temps et soleil toute l’année, températures variant entre 18 et 30 degrés de janvier à décembre. Des paysages à couper le souffle, le paradis des passionnés de randonnées, des amoureux de la nature, et des adeptes de sports nautiques. Une population métisse très accueillante donnant lieu à un sentiment de sécurité bien plus élevé qu’en métropole. Le plaisir et la douceur de vivre. La possibilité de savourer des fruits et légumes tropicaux toute l’année et à prix réduits. Une faune et flore endémiques uniques au monde. De nombreuses activités nature, randonnée, plongée, parapente, etc.  Proximité de l’ile avec l’Afrique du Sud, la Thaïlande, l’Inde, le Sri Lanka, Madagascar, Maurice, Les Seychelles , Maldives, etc. La possibilité si vous avez de la chance de voir un volcan en éruption, le piton de la fournaise entre en éruption quasiment une fois par an. Département d’outre-mer, à la Réunion vous êtes en France. La monnaie est l’euro, la langue française, les mêmes salaires qu’en métropole.

Les inconvénients

Les principaux inconvénients de l’ile de la Réunion sont la distance avec la métropole, 11h de voyage en avion. Le prix des billets d’avion. Le coût de la vie sur place. Les journées plus courtes, avec un coucher de soleil vers 19h, la saison inversée par rapport à la métropole.  Les cyclones et dépressions tropicales de temps en temps. De nombreux produits inaccessibles, pas d’Amazon, pas d’UBBER,  des transports en commun assez contraignants, pas de train, de tram ou autres, à la Réunion il est préférable d’avoir un véhicule.

Retour au Sommaire

 

Actualités, Infos et Média à la Réunion

 

Covid-19 à la Réunion

Avant toute réservation pour la réunion, veillez à vous renseigner sur les éventuelles annulations dues au Coronavirus. Suivez l’évolution de la Covid-19 à la Réunion sur notre page dédiée au coronavirus ou sur le site de l’Agence Régionale de Santé La Réunion.

Statistique Coronavirus (Covid-19) à la Réunion depuis le premier cas le 11 Mars 2020

stats-covid-reunion

Radio à la Réunion

De nombreuses radios existent à la Réunion. Vous pourrez écouter sur ces radios locales, les dernières nouvelles, les derniers tubes réunionnais, du Maloya, du séga, du zook, du ragga, du soukouss, de la salsa, et tous les types de musique du monde, et ceci sur votre ordinateur ou votre téléphone mobile en direct live. Voici une petite liste non exhaustive des stations de radios à l’ile de la Réunion

les-radios-reunion

Ecoutez les radios de la Réunion en ligne et en direct live

 

TV à la Réunion

Tenez-vous informé des dernières actualités à la Réunion avec les deux chaînes de TV de la Réunion : Réunion 1ère et Antenne Réunion. Situation cyclonique, évolution de la Covid-19 à la Réunion, activité du Piton de la Fournaise, actualités locales et internationales et bien d’autres informations de la vie à la Réunion.

 

tv-reunion

Retour au Sommaire

 

Chiffres et infos pratiques sur la Réunion

  • Superficie de l’ile de la Réunion : 2 512 km2 ;
  • capitale : Saint-Denis ;
  • heure à la Réunion : décalage horaire, +3 h pendant l’hiver austral et +2 h pendant l’été austral ;
  • langue parlée : le français et le créole réunionnais ;
  • code postal : 974 ;
  • nombre d’habitants : 859 959 en janvier 2020 ;
  • point culminant : le Piton des Neiges à 3 071 mètres d’altitude ;
  • inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco ;
  • indicatif téléphonique : +262 ;
  • drapeau non officiel de la Réunion.

Drapeau de la Reunion

Retour au Sommaire

 

Astuces et conseils pour un séjour inoubliable sur l’ile de la Réunion

 

Conseils pratiques pour partir à la Réunion :

Pour profiter au maximum de votre voyage à la Réunion, voici quelques astuces en vrac :

  • privilégiez les vols de nuit, le trajet vous paraîtra moins long si vous dormez ;
  • adoptez les produits créoles, les produits importés sont 30 % plus cher ;
  • planifiez un parcours en fonction des activités que vous voulez faire pour économiser de l’argent ;
  • la Réunion appartient à ceux qui se lèvent tôt, que ce soit pour les randonnées, les marchés ou trouver un bon emplacement à la plage ;
  • et munissez-vous d’un anti-moustique efficace.

 

Formalités administratives pour aller à la Réunion

Pour les personnes françaises et des pays de l’Union européenne, une carte d’identité française, un passeport en cours de validité ou un permis de conduire suffisent. Cette règle s’applique aussi aux enfants mineurs de n’importe quel âge. Sachez également qu’un enfant mineur qui ne voyage pas avec au moins l’un de ses deux parents doit disposer d’une autorisation de sortie du territoire. Pour les personnes d’une autre nationalité, vous devrez être en mesure de présenter un passeport, un titre de séjour en cours de validité ou un permis de conduire français.

Attention, si vous devez transiter par un pays étranger, veillez à bien vérifier quels documents administratifs vous sont nécessaires.

 

Les vaccins pour aller à la Réunion

Votre carnet de santé doit être à jour pour la vaccination obligatoire. Hormis cela, aucun autre vaccin n’est à réaliser. Pour les voyageurs qui proviennent de pays où un risque de transmission de fièvre jaune est avéré, vous devrez présenter un certificat d’immunisation.

 

Retour au Sommaire

 

Petit lexique du créole Réunionnais

 

“Comment y lé ?” = Comment ça va ?

“Mi aime a ou ”  = Je t’aime

“Nar trouve” = À la prochaine fois

” le bon ”  =  C’est bon c’est OK

 

 

Bon voyage à l’ile de la Réunion !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*






Crédits Photos & Vidéos

Photos: idlr97460 - Bebopeloula - Dave Pot